Jean-Baptiste Jeangène Vilmer jeanbaptiste.jeangenevilmer (at) sciencespo.fr

Chargé de mission « Affaires transversales et sécurité » au Centre d’Analyse, de Prévision et de Stratégie (CAPS) du Ministère des Affaires étrangères

Maître de conférences à Sciences Po Paris (Paris School of International Affairs) et Chargé de cours invité à l’Université catholique de Louvain

Relations internationales / droit international public

5 décembre, 14-18h

Tables rondes sur l’éthique des relations internationales

ENS Ulm, 45 rue d’Ulm, 75005 Paris

Tables rondes sur l’éthique des relations internationales

GUERRE, PAIX ET JUSTICE ENTRE LES NATIONS
Pour une éthique des monstres froids au 21e siècle

Ecole normale supérieure
45 rue d’Ulm, 75005 Paris
salle Histoire (Escalier D ‐ 2ème étage)

Organisateurs
Ryoa CHUNG (Université de Montréal)
Jean‐Baptiste JEANGENE VILMER (EHESS)

14h : Une morale pour les monstres froids (table ronde animée par Ryoa CHUNG)
Monique CANTO‐SPERBER (ENS / EHESS) : « Que signifie une morale des Etats ? Questions ontologiques et normatives »
Stéphane CHAUVIER (Université de Caen) : « Politique étrangère et cosmo‐politique »
Daniel WEINSTOCK (Université de Montréal) : « Réflexions philosophiques sur le cas d’Omar Khadr »
Franck GOUÉRY (Commission européenne / Sciences Po) : « Le rôle des considérations morales dans la politique européenne au développement »

16h : Guerre et paix (table ronde animée par Jean‐Baptiste JEANGENE VILMER)
Ariel COLONOMOS (CERI / Sciences Po) : « Expliquer la guerre, c’est la juger ? Progrès et régressions des puissances démocratiques »
Frédéric MÉGRET (McGill University) : « Quelles obligations pour les Etats dans les conflits asymétriques ? »
Fouad NOHRA (CERSES / Université Paris V) : « L’éthique de la guerre et de la paix en Islam »
Julie SAADA (Université d’Artois) : « Sortie de conflit, justice pénale et justice réparatrice »

Avec le soutien de l’ENS Ulm, du CREUM (Université de Montréal) et du CERSES (CNRS / Université Paris Descartes)

Contact / Informations :
ryoa.chung (at) umontreal.ca
jb.jeangene.vilmer (at) aya.yale.edu

10 mars

"Les réparations aux victimes devant la Cour pénale internationale"

Participation au séminaire "Justice pénale, justice réparatrice", de Julie Saada et Raphaëlle Nollez-Goldbach, CSPRP, Université Paris Diderot-Paris 7, 16h30 - avec Antoine Garapon
15 avril, à 19h

réception du Prix de la meilleure thèse doctorale en matière internationale de l’Université de Montréal

CERIUM, Salle Sarah Bernhardt , Hôtel Intercontinental de Montréal, 360 rue Saint-Antoine Ouest, Montréal, Canada.
6 mai

Conférence "Les réparations auprès de la CPI : une reconnaissance des victimes ?"

Journée d’étude "Guerre et reconnaissance", organisée par Julie Saada et Thomas Lindemann, Université d’Artois, Faculté de droit de Douai
7 juillet 2010

Conférence « L’intervention et le droit international »

Ecole d’été "Gérer une crise internationale", du Centre d’études et de recherches internationales (CERIUM) de l’Université de Montréal, 7 juillet 2010.
25 mars 2011

Interview sur l’intervention militaire en Libye

Le Courrier (Suisse)
28 mars 2011

L’intervention en Libye : ni droit d’ingérence, ni désintéressement

Le Monde
16 juin 2011, 18h

Conférence "L’Afrique face à la justice pénale internationale : pas de paix sans justice ?"

Assemblée générale de la Société des Africanistes, musée du Quai Branly
12 juillet 2011

L’Afrique face à la justice pénale internationale

Le Monde
2 août 2011

The Ethics of Intervention – Human Rights, National Sovereignty and the Balance of Risk

Debate with prof. Malcolm Chalmers, Speakers’ Corner Trust
31 août - 2 septembre 2011

11ème Congrès de l’Association Française de Science Politique

Responsable scientifique, avec Ryoa Chung, de la section thématique ST 5 "Le dilemme de la paix et de la justice en sortie de conflit armé", Strasbourg
14 décembre 2011

article "Existe-t-il un "effet CNN" ? L’intervention militaire et les médias"

InaGlobal. La Revue des industries créatives et des médias
27 décembre 2011

interview sur des questions de relations internationales (l’intervention et l’occident, l’Iran et la bombe, la justice et la paix, la torture, la Chine et l’ingérence)

La Tribune
janvier 2012

article "Pourquoi intervenir ? Le critère de la cause juste dans la théorie de l’intervention humanitaire armée"

Critique internationale, 54, janvier-mars 2012.
21 mars 2012

Parution du livre La guerre au nom de l’humanité. Tuer ou laisser mourir

Préface d’Hubert Védrine, Paris, PUF, 624 pages.
22 mai 2012, 19-21h

présentation du livre La Guerre au nom de l’humanité. Tuer ou laisser mourir

Séminaire "Penser la guerre", EHESS, 105 blvd Raspail, Paris. Discutant : Pierre Hassner (CERI Sciences Po Paris)
14 juin 2012

conférence "Which Responsibility to Protect ? Anatomy of a slogan"

International Society for Military Ethics in Europe, "Military Ethics and the Responsibility to Protect : A Statement of Universal Values or Ethical Imperialism ?", UK Defence Academy / JSCSC in Shrivenham (UK) - Simultanious translation into the three working languages (English, French and German)
15 août 2012

(avec Olivier Schmitt) "Quels avions pour Alep ?"

Le Monde (réponse à Bernard-Henri Lévy)
29 août 2012

Parution du livre 24 heures chrono : le choix du mal

Paris, PUF (ISBN 978-2130594208)
3 avril 2013

conférence "The Uncertain Future of Humanitarian Intervention as a Norm"

in a Panel on "Can We Predict the Future of the Successful / Unsuccessful Diffusion Norms ?", International Studies Association (ISA) Annual Convention, San Francisco, USA

Réparer l’irréparable. Les réparations aux victimes devant la Cour pénale internationale

Pour la première fois dans l’histoire de la justice pénale internationale, une juridiction dispose d’un véritable régime de réparation aux victimes des crimes internationaux les plus graves : génocide, crimes contre l’humanité et crimes de guerre. Mais comment « réparer » des violations massives des (...) lire la suite

Pas de paix sans justice ? Le dilemme de la paix et de la justice en sortie de conflit armé

En sortie de conflit armé, faut-il poursuivre ceux qui ont commis des crimes de guerre, des crimes contre l’humanité, voire un génocide, ou les intégrer au processus de transition au nom de la paix ? Les poursuivre risque de déstabiliser la société ; mais ne pas le faire peut mener au même résultat, (...) lire la suite

La guerre au nom de l’humanité. Tuer ou laisser mourir

Prix du maréchal Foch de l’Académie française 2013 Finaliste du Prix Emile Perreau-Saussine de philosophie politique 2013 Prix Olivier Debouzy de l’agitateur d’idées juridiques 2012 Quand peut-il être juste de bombarder au nom des droits de l’homme ? Face à un massacre en cours ou imminent se pose la (...) lire la suite

24 heures chrono. Le choix du mal

En 24 heures toujours, Jack Bauer, agent anti-terroriste, doit faire face aux pires menaces : bombes nucléaires, armes biologiques, gaz innervant, guerre mondiale. Dans huit saisons, huit « journées en enfer » sur fond de conspirations au plus haut niveau, ses méthodes sont contestables, son (...) lire la suite

Ethique des relations internationales. Problématiques contemporaines

Y a-t-il des guerres justes ? Existe-t-il un droit à la santé et une obligation de secourir ? Quelles sont nos obligations à l’égard des générations futures ? Le commerce international doit-il se soumettre à des contraintes morales ? Qui est garant de l’environnement et qui est responsable de sa (...) lire la suite

Darfour : quelle intervention ?, L’Information Agricole, 804, janvier-février 2007, p. 6 (édito)

Réussir pour la France, l’Europe et le monde, L’information Agricole, 807, mai 2007, p. 6 (édito)

Le Darfour doit-il faire le deuil de la justice pour obtenir la paix ? , Le Temps, 7 avril 2009 : tribune

dossier à la fin du journal, sur la justice pénale internationale, 9 mars 2009 (3 min 50), RADIO VATICAN

"L’intervention humanitaire armée en Chine antique", Revue des deux mondes, janvier 2006, 152-173.

« (…) la lecture fort suggestive que propose M. Jean-Baptiste Jeangène Vilmer sur la manière dont la Chine antique a théorisé le droit à la guerre. Pour les Machiavel chinois du IIIe siècle avant J.-C., faire la guerre, c’était la faire au tyran, en portant secours aux populations asservies. Une guerre (...) lire la suite

"Humanitarian Intervention and Disinterestedness", Peace Review : A Journal of Social Justice, 19:2, 2007, p. 207-216.

The contemporary conception of humanitarian intervention is entirely based on what is usually called the “right intention” criterion, which is a requirement of disinterestedness or selflessness of the intervening state. From a realist perspective which cautiously presumes that states are never (...) lire la suite

"Le Darfour, le génocide, les médias et les intellectuels", Le Panoptique, 15, octobre 2007

Le débat sur la qualification de génocide au Darfour a une dimension politique,juridique et médiatique. Il a lieu parce que l’on se persuade que la reconnaissance d’un génocide impliquerait l’obligation légale d’intervenir pour y mettre fin, ce qui est faux. Le rôle des intellectuels dans ce débat n’est (...) lire la suite

"La responsabilité de protéger et le débat sur la qualification de génocide au Darfour ", in La responsabilité de protéger, Actes du 41e colloque annuel de la Société Française pour le Droit International (SFDI), Paris, Pedone, 2008, 233-241.

Le but de cette présentation est d’analyser le rôle du débat sur la qualification de génocide relativement à la responsabilité de protéger qui s’impose en principe à la communauté internationale dans le cas du Darfour. Deux questions sont particulièrement populaires au sujet du Darfour. D’une part, savoir (...) lire la suite

"Éthique et politique de l’intervention humanitaire armée", Critique internationale, 39, avril-juin 2008, 161-182.

L’intervention humanitaire armée, connue également par les concepts de « droit ou devoir d’ingérence » et de « responsabilité de protéger », est une intervention militaire en territoire étranger pour mettre fin à des violations graves et massives des droits de l’homme. Cette pratique étant définie selon son (...) lire la suite

Recension du livre de Dominique Gaurier, Histoire du droit international : Auteurs, doctrine et développement de l’antiquité à l’aube de la période contemporaine, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2005, dans la Revue québécoise de droit international, septembre 2008.

Ingérence (humanitaire), in Michela Marzano (dir.), Dictionnaire de la violence, Paris, PUF, 2011, p. 702-706.

Bombardements aériens, in Michela Marzano (dir.), Dictionnaire de la violence, Paris, PUF, 2011, p. 161-168.

Recension du livre de Hugo Slim, Les civils dans la guerre. Identifier et casser les logiques de violence, Genève, Labor et Fides, 2009, pour le site internet du Réseau de recherche sur les opérations de paix (ROP), août 2010.

¿Hasta dónde ir en nuestras relaciones con las dictaduras ?, La Nación (Chili), 22 mars 2010

Jusqu’où aller dans nos relations avec les dictatures ?, Le Monde, 23 février 2010

La mythologie française du droit d’ingérence, Libération, n°9017, 11 mai 2010, p. 20.

Régimes oppressifs : de quoi parle-t-on ? (1/3), La Chronique. Mensuel d’Amnesty International, n°292, février 2011, p. 20-21.

"De la mythologie française du droit d’ingérence à la responsabilité de protéger : une clarification terminologique", Annuaire Français de Relations Internationales, 13, 2012, p. 81-100.

L’intervention militaire justifiée par des raisons humanitaires est une pratique, érigée en doctrine, qui a reçu différentes appellations : intervention d’humanité au XIXe siècle, intervention humanitaire (humanitarian intervention) dans la tradition anglophone, « droit ou devoir d’ingérence » en (...) lire la suite

Interview sur l’intervention militaire en Libye, Le Courrier (Suisse), 25 mars 2011, p. 9.

Libye : ni droit d’ingérence ni altruisme, Le Figaro, 26-27 mars 2011, p. 18.

L’intervention en Libye : ni droit d’ingérence, ni désintéressement, Le Monde, 28 mars 2011

L’intervention en Libye : ni droit d’ingérence, ni désintéressement, Le Monde.fr, 28 mars 2011

Ecarter le tyran pour protéger la population, Le Temps, 6 avril 2011

Quelle responsabilité de protéger ?, Ouest France, 11 avril 2011

"Pourquoi intervenir ? Le critère de la cause juste dans la théorie de l’intervention humanitaire armée", Critique internationale, 54, 2012, p. 145-168.

La théorie de l’intervention militaire justifiée par des raisons humanitaires reprend en général les critères de la doctrine traditionnelle de la guerre juste : cause juste, autorité légitime, bonne intention, effet positif, dernier recours et proportionnalité. En ce qui concerne le premier de ces (...) lire la suite

"Quand intervenir ? Le critère du dernier recours dans la théorie de l’intervention humanitaire", Raisons politiques, 45, 2012, p. 103-128.

On s’entend pour dire que toute intervention militaire, même justifiée par des raisons humanitaires, doit être menée « en dernier recours ». Mais qu’est-ce que le dernier recours ? Cet article met en évidence des problèmes épistémologiques au sein de ce critère classique de la doctrine de la guerre juste, (...) lire la suite

L’éthique de la guerre, in J.-B. Jeangène Vilmer et R. Chung (dir.), Ethique des relations internationales. Problématiques contemporaines, Paris, PUF, 2013, p. 157-190.

Le lynchage de Kadhafi, la violence et le sacré, nonfiction.fr, 21 octobre 2011

"Existe-t-il un "effet CNN" ? L’intervention militaire et les médias", Inaglobal. La revue des industries créatives et des médias, 8 février 2012

Quel type d’influence les médias ont-ils sur la politique étrangère, et sur le déclenchement d’interventions militaires en particulier ? lire la suite

""Le regard du politologue : au nom du moindre mal et de l’intime conviction"", Dossier "Quand la France doit-elle entrer en guerre ?", Alternatives Internationales, 53, décembre 2011, p. 54-55.

En 2005, l’Organisation des Nations unies a adopté un document reconnaissant aux Etats la " responsabilité de protéger ". Toute intervention militaire qui se prétend humanitaire est-elle pour autant légale ou légitime ? lire la suite

La justice pénale internationale prise dans le dilemme de la paix et de la justice, Grotius International. Géopolitiques de l’humanitaire, janvier 2012

Les interventions militaires en débat 2/4 : L’intervention américaine en Irak (2003) , La Chronique. Mensuel d’Amnesty International France, février 2012, p. 22-23.

Les interventions militaires en débat 3/4 : L’intervention en Libye (2011), La Chronique. Mensuel d’Amnesty International France, mars 2012, p. 22-23.

Interview sur l’intervention militaire justifiée par des raisons humanitaires, Bibliothèque Médicis, avec le général Georgelin (ancien chef d’état-major des armées), Gilles Kepel, Thierry de Montbrial et Sara Daniel, 23 mars 2012, 22-23h, PUBLIC SENAT

Interview sur l’intervention militaire justifiée par des raisons humanitaires, L’entretien, 20 mars 2012, FRANCE 24

Interview sur l’intervention militaire justifiée par des raisons humanitaires, "Géopolitique, le débat", 25 mars 2012, RADIO FRANCE INTERNATIONALE

Interview sur l’intervention militaire justifiée par des raisons humanitaires, "Babylone", 2 avril 2012, RADIO SUISSE ROMANDE

Interview on Humanitarian Intervention (in English), The Interview, 30 March 2012, FRANCE 24

Les interventions militaires en débat 4/4 : Les évolutions d’Amnesty International, La Chronique. Mensuel d’Amnesty International France, avril 2012, p. 22-23.

Tuer ou laisser mourir ? Un résumé du livre, Dossier du ROP (Réseau francophone de recherche sur les opérations de paix), 6 avril 2012

Interview sur l’intervention militaire justifiée par des raisons humanitaires, Valeurs actuelles, 19 avril 2012, p. 40-41.

Interview sur l’intervention militaire justifiée par des raisons humanitaires, émission "Planisphère", 25 mai 2012, 14h30-15h., RADIO NOTRE DAME

Syrie : le précédent libyen n’est pas pertinent, Le Monde, 7 juin 2012, p. 22.

Syrie : le précédent libyen n’est pas pertinent, Le Monde, 7 juin 2012, p. 22.

"Intervenir militairement au nom des droits humains ?", Conférence-débat à l’occasion du lancement québécois de "La Guerre au nom de l’humanité", 30 mai 2012, Librairie Olivieri, Montréal (avec Ryoa Chung, Jocelyn Coulon et René Provost), RADIO-SPIRALE

Syrie : les limites de la justice pénale internationale, Mediapart, 26 juin 2012

Interview sur l’OTAN et une intervention en Syrie, Le Point, 26 juin 2012

Interview sur l’intervention militaire justifiée par des raisons humanitaires, "Le livre international", 30 juin 2012, RADIO FRANCE INTERNATIONALE

Du Kosovo à la Syrie : l’intervention humanitaire armée, Sciences Humaines, Les Grands Dossiers, hors-série n°1, "La Guerre des origines à nos jours", novembre-décembre 2012, p. 118-121.

Israël ou l’absurde quête de la proportionnalité, Libération, 23 novembre 2012, p. 25.

Recension du livre de Angus Francis, Vesselin Popovski et Charles Sampford (eds), Norms of Protection : Responsibility to Protect, Protection of Civilians and Their Interaction, sur le site du Réseau de recherche sur les opérations de paix (ROP) de l’Université de Montréal, 11 février 2014.

Domaines de recherche